PROJECTION PRIVEE de Rémi De Vos

TEASER PROJECTION PRIVÉE (réalisation : Manolie Fontanières)

 

Crédit photo : L’Oeil de Dom

Entre le surréalisme de Jean-Claude Carrière, scénariste de Buñuel, et le théâtre de boulevard, cette Projection Privée se veut constat de l’usure inéluctable du couple.

Passé l’émoi, passés les mois et les années, quand plus rien ne reste à découvrir, on s’embourbe dans une apathie que, seule, la télé réveille un peu.
La télé, troisième membre du couple, occupe tout l’espace qui est resté vacant.
La vacuité des conversations, quasi mécaniques, est meublée par l’appareil.
L’arrivée d’une baby-sitter, échappée de L’homme qui aimait les femmes de Truffaut, alors qu’il n’y a pas d’enfant à garder, n’engendre aucune réaction, si ce n’est le rire du spectateur.
Nous assistons avec curiosité et amusement à cette lente démolition d’une institution. Et nous nous rendons compte que TNT, en plus de Télévision Numérique Terrestre, peut aussi signifier trinitrotoluène, le puissant explosif.
Ainsi vole en éclats le couple sous nos yeux, sans trop de bruit pour les voisins, sans trop de bris.
Soirée délicieusement douce-amère à ne surtout pas rater.
Que l’on soit seul ou à deux.

 

Texte Rémi De Vos I Mise en scène Christophe Vincent I Avec Cécile Chauvin, Francine Gaonach, Laurent Viel I Scénographie et construction décor Alain Deroo I Costumes Nadia Genez I Guitare Thierry Garcia I Univers sonore Julien Woittequand I Chargée de diffusion Edna Fainaru Peyrat

Coproduction Cinématique Théâtre Théâtre Edwige Feuillère, Vesoul I Mi-scène, Poligny